Comment investir dans l’immobilier ?

L’investissement dans l’immobilier constitue la solution par excellence qui permet de générer des revenus importants dans plusieurs domaines. Parmi ces derniers, vous trouverez le secteur immobilier. Dans ce secteur rentable, vous trouverez plusieurs moyens d’investissement. Pour cela, il est nécessaire de maîtriser les meilleures astuces pour bien investir. Découvrez ici quelques-uns.

Investir dans l’immobilier par une SCI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons ici l’un des moyens les plus populaires d’investissement dans l’immobilier. La SCI désigne une Société Civile Immobilière qui se présente comme un établissement juridique qui s’occupe de l’acquisition et de la gestion des différents biens de type immobiliers. Par l’intermédiation d’une SCI, plusieurs personnes peuvent gérer des biens immobiliers. C’est un moyen sûr pour investir dans ce secteur d’activité.

Les biens immobiliers sont la propriété de la société dont le capital fait objet d’une subdivision entre le nombre d’associés sous la forme des parts sociales. Les statuts et le règlement présentent le processus de désignation d’un gérant et de la durée de son exercice.

Réaliser l’investissement dans l’immobilier par l’achat en viager

L’achat en viager est un moyen d’investissement qui consiste en l’achat d’un immeuble dont le mode de règlement est planifié par des versements mensuels. Le prix du bien devient une rente qui est versée par le vendeur. Ce dernier est désormais désigné sous le terme de crédirentier. Le contrat lui donne la possibilité de continuer l’occupation du logement jusqu’à ce qu’il décède.

L’achat en viager est un mode d’investissement qui bénéficie d’un encadrement juridique conséquent à sa sensibilité. Il présente aussi des avantages qui ne sont pas négligeables. Dans ce cas de transaction immobilière, le prix de la vente ne doit pas être remis en totalité au moment de la signature du contrat de cession. Un montant mensuel est défini et une date de versement est convenue pour l’activité. Le montant est constitué de deux parties. La première est le bouquet. C’est le résultat de l’estimation financière du logement obtenu de l’accord de deux parties. Il influe sur le montant de la rente. La deuxième partie est le prix de la rente versée chaque mois.

Cette méthode d’investissement est en train de tomber en désuétude à cause des contraintes liées à son encadrement juridique. Il est néanmoins l’une des méthodes l’immobilier le plus sûr.

Miser sur l’achat en nue-propriété

L’achat en nue-propriété est un achat immobilier qui consiste à séparer les différents éléments de la propriété du bien immobilier. La partie qui procède à l’acquisition du bien immobilier n’a pas la pleine propriété. L’usufruit de la propriété n’est pas en sa possession. Il ne peut donc pas en tirer des revenus de location. Quand la propriété et l’usufruit sont séparés, on parle alors de démembrement du bien ou de bien démembré. Dans la grande majorité des cas, le contrat cède l’usufruit de bien à un tiers bailleur sur une durée bien définie. La gestion locative du bien est de la responsabilité de ce dernier. À la fin du temps imparti au bail, plusieurs options sont disponibles pour le nu-propriétaire. Il faut alors récupérer l’usufruit de son bien immobilier dans la perspective de la formation d’une pleine propriété ou relancer le contrat de cession de l’usufruit au bailleur intérieur.

Opter pour une SCPI ou par OCPI

Pour investir dans l’immobilier, il est possible de faire le choix d’une Société civile de placement ou d’un Organisme de placement collectif immobilier. Ces deux organismes sont des alternatives fiables dans le marché. Il revient à l’investisseur de procéder à l’achat des parts dans l’un ou l’autre des organismes.

Les SCPI et OCPI sont des structures détenant un nombre élevé de biens immobiliers et qui s’occupent de leur gestion et de leur valorisation. Avec l’appui des professionnels, ils apportent une plus-value constante et qualitative dans la gestion des différentes dispositions immobilières. Il est important de savoir que ces formules d’investissement sont souvent soumises à des frais d’entrée parfois importante. On y ajoute des frais liés à la gestion et même à la sortie. Les risques y sont permanents. Il est donc aisé de comprendre que les risques sont importants, mais les gains y sont importants.

Investir dans l’immobilier est possible et les moyens d’investissement sont divers et variables. Il faut donc une étude complète des divers modes d’investissement pour le choix de la méthode qui convient mieux à la partie qui réalise l’investissement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *